« Personne n’est Ă  l’abri des rafles » : La vie des OuĂŻghours dans la rĂ©gion chinoise du Xinjiang

La rĂ©gion autonome ouĂŻghoure du Xinjiang, en Chine, connaĂźt actuellement une crise des droits humains sans prĂ©cĂ©dent. Entre un et trois millions de OuĂŻghours, Kazakhs et membres d’autres minoritĂ©s ethniques, majoritairement musulmans, sont dĂ©tenus sans chef d’accusation, ni procĂšs dans des “camps de rĂ©Ă©ducation. Le billet de blog suivant est Ă©crit par un expert de la culture ouĂŻghoure et nous Ă©claire sur ce qu’est la vie pour ceux qui se trouvent dans la rĂ©gion

« Imaginez un monde oĂč l’on Ă©pie chacun de vos gestes. OĂč les personnes que vous rencontrez, celles Ă  qui vous rendez visite et mĂȘme vos conversations sont surveillĂ©es. OĂč l’on peut vous contraindre Ă  descendre d’un bus, interrompant votre voyage ou vous forcer Ă  sortir de votre voiture Ă  un poste de contrĂŽle. OĂč vos biens, votre identitĂ©, votre visage, vos empreintes digitales et votre iris sont scannĂ©s plusieurs fois par jour, et oĂč le contenu de votre tĂ©lĂ©phone peut vous envoyer en prison pour le reste de votre vie. 

Telle est la nouvelle rĂ©alitĂ© pour plus de 10 millions de OuĂŻghours dans la province du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine, depuis que l’ancien gouverneur du Tibet, Chen Quanguo, a Ă©tĂ© appelĂ© Ă  en prendre la tĂȘte. En effet, Xi Jinping et le Parti communiste chinois considĂšrent Xinjiang comme la deuxiĂšme province la plus problĂ©matique de Chine depuis 2017.

Continue reading “« Personne n’est Ă  l’abri des rafles » : La vie des OuĂŻghours dans la rĂ©gion chinoise du Xinjiang”